Datong

20 11 2010

Me voila de retour, j’ai enfin trouvé une solution pour passer sous la grande muraille numérique, et pour le moment ça marche! Un grand merci aux vétérans pour leurs conseils et leurs recommandations.

Aujourd’hui, je vous propose d’aller faire un tour dans le Shanxi et plus précisément à Datong.

Principales attractions touristiques: le monastère suspendu et surtout les fabuleuses sculptures bouddhistes des grottes de Yungang. La région est sèche, presque désertique, et le sol y est très particulier: de grandes plaines balafrées de profondes crevasses.

Paysage du Shanxi

Première étape, le monastère suspendu. Accroché à la falaise à 30 mètre du sol depuis 1400 ans à l’aide de frêles perches de bois, on se demande un peu si ça va tenir connaissant la qualité chinoise et le fait qu’il n’y ait aucune restriction quand au nombre de visiteurs…

Le monastère suspendu

Monastère suspendu

Seconde attraction de Datong, les grottes de Yungang et ses splendides sculptures bouddhistes datant du V et VI siècle. Mélange d’influences Hellénistique, Perses mais aussi Chinoises. Fascinant!

Yungang

Yungang

Yungang

Yungang

Datong est aussi bien connu pour être le centre principal de production de Charbon en Chine et après mon expérience de Decazeville, je ne pouvais pas passer à côté! Un chauffeur de taxi connaissait quelqu’un et j’ai donc eu le privilège de pouvoir descendre au fond de la mine en uniforme de mineur local!

Mineur chinois

Les mines chinoises sont considérées comme les plus dangereuses du monde mais rassurez vous, je suis descendu dans une mine d’Etat et la Chine communiste chouchoute l’Élite du prolétariat. Les mineurs sont bien payés (5 000 à 6 000 yuans par mois), les conditions de sécurités sont optimales, les moyens de production moderne, la mine est propre (le hall du puit est même pavé de marbre). Rien à voir donc avec les mines clandestines qui font l’actualité macabre et auxquelles les officiels chinois font la chasse en vain.

Advertisements

Actions

Information

One response

20 11 2010
Louis

Excellent, le monastère suspendu, c’est comme dans Spirou et les 7 bouddhas!! Le dessinateur a dû s’en inspiré. Merci pour ce petit blog qui nous fait partager tes voyages… et me donne bien envie d’aller y faire un tour!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :